Séniors
Qui peut bénéficier de la téléassistance pour personne âgée ?

Qui peut bénéficier de la téléassistance pour personne âgée ?

Pouvoir faire appel à une aide professionnelle à tout moment de la journée pendant toute la semaine, c’est le principal attrait de la téléassistance aux personnes âgées. Le niveau de sécurité que ces services apportent à la vie quotidienne des personnes âgées est, en effet, important. La maison devient une zone de sécurité et la logique de sécurisation y est maintenue. Mais comment fonctionne exactement l’assistance à distance et quelles sont les personnes éligibles ?

Téléassistance pour personne âgée : qu’est-ce que c’est ?

Avec ce service, les personnes âgées peuvent être plus autonomes, tout en bénéficiant d’un haut niveau de sécurité. Il repose sur l’utilisation d’appareils spéciaux à la maison ou à distance, une sorte d’assistance à l’extérieur. Les appareils sont reliés à une plateforme d’appel pour gérer les rapports d’alarmes des personnes dans le besoin. Si la personne appuie sur le bouton d’alerte, cela déclenche une alerte au centre de réception lié, parler sans avoir à décrocher devient alors possible. Un concept très simple, n’est-ce pas ? Une fois l’alerte déclenchée, l’intervention des professionnels, comme le SAMU ou les pompiers commence, les proches de la personne âgée peuvent également intervenir en amont.

Téléassistance pour personne âgée : connaître les avantages

Les avantages offerts aux personnes âgées par le service d’assistance à distance sont nombreux. Surtout en cas de chute accidentelle, ce qui est absolument vital. Un tel événement augmente la possibilité de décès de 50 % si la personne âgée passe plus d’une heure au sol. 80 % des accidents de la vie quotidienne de plus de 65 ans sont des chutes. L’intervention rapide d’un tiers est donc cruciale. Les personnes âgées peuvent profiter d’une plus grande autonomie, car elles peuvent rapidement appeler à l’aide, grâce aux dispositifs de téléassistance faciles à utiliser et fiables. La plupart des modèles sur le marché sont extrêmement ergonomiques en termes de prise en main. Au fil des années, les avancées technologiques et les nouvelles fonctionnalités disponibles sur ces appareils deviennent extrêmement utiles. Ces outils jouent un rôle important en cas d’anxiété ou de solitude, car la personne âgée peut se connecter avec un opérateur quand elle en a besoin. La vie peut faire des ravages dans l’esprit d’une personne, une petite conversation peut aider à y remédier. L’un des avantages les plus importants ne concerne pas la personne âgée, mais plutôt ses proches. En effet, savoir que la personne âgée est en bon état rassure les proches. Ils seront également avertis lorsqu’une intervention se produit, afin qu’ils puissent agir en conséquence, sans perdre beaucoup de temps.

Téléassistance pour personne âgée : qui peut en bénéficier ?

Vous devez prendre contact avec un CCAS ou votre mairie si vous souhaitez bénéficier d’un service d’assistance à distance. Ils vous informeront sur les services d’assistance à distance les plus proches de chez vous. Il existe également des aides financières concernant les services que vous découvrirez également. Si vous envisagez d’obtenir le service, vous aurez une équipe médico-sociale qui viendra à vous et évaluera votre état. En effet, certaines conditions doivent être remplies pour que vous puissiez profiter des services de téléassistance. Vous devrez préparer un dossier et le fournir au CCAS. Il contiendra généralement des informations administratives qui permettront à la fois de vous localiser et de vous identifier. Il doit également contenir des informations sur les personnes à contacter en cas d’urgence, quelqu’un qui peut réagir rapidement, ça peut être un gardien, des voisins ou un ami. Bien sûr, cela inclura les services professionnels. Le dossier doit également contenir une demande officielle de votre part. Une fois la procédure terminée et votre demande acceptée, l’installation du système de communication dans votre maison commencera. La sollicitation des services d’assistance à distance diffère selon la tranche d’âge. Ce n’est pas seulement pour les plus âgés comme le prouvent les pourcentages suivants :

  • 14 % pour les moins de 75 ans.
  • 30 % pour les personnes entre 80 ans- 84 ans.
  • 26 % pour les personnes entre 85 ans- 89 ans.

En ce qui concerne les services de téléassistance, il n’y a pas exactement de contre-indications. Bien qu’il soit préférable qu’ils ne soient pas utilisés pour éviter tout contact avec d’autres personnes, les proches attentionnés ne peuvent jamais être remplacés par la technologie et ils ne le seront jamais.

0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.