Santé
Cigarette électronique : Pourquoi la Thaïlande l’a interdite ?

Cigarette électronique : Pourquoi la Thaïlande l’a interdite ?

La cigarette électronique est illégale en Thaïlande pour plusieurs raisons. Les résidents et les étrangers ne sont pas autorisés à l’utiliser sur le territoire. Le gouvernement thaïlandais estime que les e-cigarettes causent des conséquences non négligeables. Toute introduction ou utilisation de cette cigarette et de ses équipements en Thaïlande entraîne des sanctions pénales. Quelles sont donc les raisons qui justifient cette interdiction ? Voici pourquoi les cigarettes électroniques sont prohibées en Thaïlande.

Éviter les problèmes de santé publique

La première raison avancée par le gouvernement est l’impact des e-cigarettes sur la santé. Si le vapotage est utilisé dans le monde pour stopper l’addiction au tabac, il n’existe pas de preuves solides sur son efficacité. Ces cigarettes peuvent créer des dépendances physiques et psychologiques en raison de la nicotine qu’elles contiennent.

Les e-liquides contenus dans les cigarettes électroniques produisent des substances chimiques nocives quand elles sont chauffées. Il s’agit des formaldéhydes, l’aluminium, l’étain, etc. Celles-ci peuvent entraîner des dommages irréversibles aux poumons. De plus, elles font augmenter les hospitalisations dues aux problèmes respiratoires, aux troubles cardiaques ou psychiatriques.

En outre, les cigarettes électroniques sont aussi soupçonnées comme causes de certains cancers. Elles peuvent également causer l’addition à la nicotine chez les adolescents et jeunes adultes. Cette substance entraîne de graves dommages aux cerveaux des adolescents. La nicotine peut entraîner des troubles de mémoire et de concentration.

Éviter que les jeunes se tournent vers le tabagisme

La Thaïlande justifie sa décision par le fait que les jeunes sont de plus en plus attirés par les cigarettes électroniques. Loin de vapoter pour se sevrer du tabac, certains d’entre eux le font plutôt par effet de mode. Ainsi, des jeunes qui n’avaient jamais essayé la cigarette traditionnelle s’y mettent pour imiter leur entourage.

Plusieurs e-cigarettes avec des arômes sont proposées sur le marché. Il y en a de tous les goûts : barbe à papa, fraise, mangue, menthol, etc. Ces additifs aux goûts de fruits ou de bonbons incitent les adolescents au vapotage. Poussés par la curiosité, ils commencent par fumer réellement après avoir pris goût au vapotage et en développent des addictions.

La plupart des jeunes choisissent naïvement les cigarettes électroniques en se croyant à l’abri des conséquences du tabagisme. Or, certaines de ces cigarettes contiennent un taux élevé de nicotine ainsi que des substances à effets plus puissants que le THC (élément psychoactif du cannabis). Cela expose les jeunes vapoteurs à des maladies très graves.

Éviter le vapotage de produits illicites avec ces cigarettes

Le dispositif thaïlandais a aussi pour but d’éviter que les cigarettes électroniques soient détournées de leurs usages normaux. En effet, il n’est pas facile de vérifier ce que les consommateurs y mettent. Certains en profitent pour consommer des substances douteuses ou des stupéfiants.

Il existe des produits très toxiques dont la vente est interdite dans plusieurs pays. L’huile de haschich et la Buddha blues par exemple, sont de puissantes drogues à fortes doses de THC. Certains utilisateurs d’e-cigarettes se rendent sur le marché noir pour s’en procurer. Comme ces drogues ne dégagent pas d’odeur, l’entourage ne peut pas les détecter. Cependant, elles peuvent créer de graves problèmes de santé, des hallucinations et même des décès.

En définitive, la Thaïlande a interdit la cigarette électronique pour trois raisons principales. Il s’agit des problèmes de santé publique, l’incitation des jeunes au tabagisme et l’introduction de substances illicites dans ces cigarettes. Pensez donc à laisser vos dispositifs de vapotage chez vous avant de vous rendre dans ce pays !

0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.